Categories Présentation

Mon avis sur le film : Noctural Animals

synopsis-NOCTURNAL-ANIMALS

Sorti en 2016, Nocturnal Animals, ou Animaux nocturnes pour les Québecois, est un film thriller américain réalisé par Tom Ford avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal. C’est l’adaptation du roman « Tony and Susan » d’Austin Wright.

Présentation générale du film

Propriétaire d’une galerie d’art à Los Angeles, Susan Morrow, ayant la quarantaine, vit sa passion dans un endroit très original. Hutton Morrow, son mari, un homme d’affaires l’a trompé avec d’autres femmes. Etant désespérée, Susan a reçu un livre de son ex-conjoint, Edward Sheffield, intitulé : Nocturnal Animals, qu’il lui a dédicacé, accompagné d’une invitation à l’occasion de sa prochaine visite dans la ville. Quand elle s’est lancée dans sa lecture, elle est devenue tourmentée par des sentiments très vifs, faisant renaître des souvenirs de jeunesse. Le livre suit l’histoire de Tony Hastings, sa femme Laura et leur fille India, qui voyagent en voiture en vacances vers le Texas et agressés en pleine nuit par un groupe de voyous locaux dirigé par un sadique nommé Ray Marcus. Tony a été torturé, puis abandonné au bout d’une route. Quant à sa famille, elle est emmenée de force par ces malfaiteurs, mais leurs corps inanimés après avoir été violés ont été découverts peu de temps après. Ayant pu échapper à ces hommes immoraux, Tony est parvenu à se rendre dans une ferme pour appeler la police.

Les scénarios ont entièrement bouleversé Susan, ce qui l’incite à établir un lien entre le personnage fictif et l’homme qu’il a aimé. Elle a pu se rappeler de sa rencontre avec Edward, de leur mariage que la mère de Susan n’a pas approuvé. Borné par ses aspirations littéraires, Edward a vécu avec Susan des tensions qui la poussent à flirter avec Hutton.

noctural-animals

Avis sur le film

Les scénarios sont tellement intéressants. Edward transcrit tout son ressenti et sa douleur lors de sa séparation avec Susan, et en sachant que cette dernière a avorté de leur enfant. Il a écrit son ouvrage avec succès. Le film a bel et bien réservé une excellente surprise. Dès le premier instant du long métrage, vous pouvez être immergé entièrement dans l’histoire, même si elle est assez originale, la narration est parfaite. Le réalisateur, Tom Ford, a fait du beau travail. Il a pu présenter de manière précise deux univers distincts dont l’un est montré par le rôle d’Amy Adams, une femme déstabilisée très froide et matérialiste, moderne et urbaine. Tandis que l’autre, représenté par le rôle de Jake Gyllenhaal, un homme fragile et réaliste, est plus chaud. Il s’agit d’un monde rural où règne la violence.

En outre, Tom Ford, comme il a déjà fait dans ses nombreuses œuvres, a misé surtout sur les accessoires, notamment l’habillage. Il a engagé la haute couture du cinéma pour un rendu esthétique et élégant du film. Chaque élément est bien détaillé et soigné. Sans parler du niveau de graphisme, formé de beaux paysages rustiques d’un profond Texas, où se déroulent des actes violents et démesurés. L’interférence devient émouvante et captivante. Sentiment, souvenir et nostalgie s’enchaînent dans le film.

Bref, Tom Ford a su utiliser tous ses mécanismes ingénieux pour procurer un ouvrage hors pair.